ORGANO#1

ORGANO#2

 

ORGANO # 3 - SEXE DU FUTUR & CYBERSEXE - 30 & 31 MAI 2015

Art Cru - 36, Rue Chantecrit - Bordeaux // ENTREE 5 €

Art contemporain, art numérique, performance & art vidéo.

La biennale Organo pose un regard singulier sur le corps et ses représentations dans les arts visuels actuels à travers des réflexions plastiques et esthétiques engagées. Suite à une 1ère édition sur le corps mutant puis à une 2nde   sur les avatars et le corps numérique, la 3ème édition interroge le sexe du futur et le cybersexe.

Mais le cybersexe, c'est quoi au juste ? Dans le langage courant, il désigne différentes pratiques sexuelles qui vont de la consultation de films pornographiques sur les réseaux numériques, à l'amplification des interactions sensuelles et sexuelles par l'intermédiaire d'outils mécaniques, électroniques, électro stimulants, et maintenant par des simulations virtuelles des réseaux numériques.

Comment les artistes s’emparent-ils  de ces nouvelles perspectives sexuelles et quelles réflexions esthétiques et plastiques nous donnent-ils à voir et à imaginer?

Plus d’une vingtaine d’artistes créent l’événement avec une intervention sur la « Chair virtuelle dans le cyberérotisme » de Johann Château-Canguilhem, Docteur en esthétique de l’art, une exposition d’œuvres inédites de 18 artistes plasticiens qui donnent à voir leur(s) vision(s) singulières des sexualités du futur et une performance des Quimera Rosa  qui utilisent leurs corps comme instruments sonores post-gender.

Cet événement atypique, underground et auto-produit sort des sentiers battus et invite durant 2 jours à des rencontres (d)étonnantes, insolites et rares.

 

 

Visuel: Quimera rosa - Copyright LUFF/Fabien Salathe // Graphisme: Nathalie Canals (Totoche)

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

 

 

 

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

SAMEDI 30.05.15

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

18h - CONFERENCE - La chair virtuelle du cyberérotisme -

JOHANN CHATEAU-CANGUILHEM – Docteur en esthétique de l'art (Bordeaux 3)

Johann Château-Canguilhem a publié de nombreux articles sur la question du cyberérotisme comme par exemples: « L’immersion comme allégorie dans la simulation ludo-pornographique » pour la Revue Figures de l’art, « La simulation de la chair » pour la revue Proteus ou encore « Corps et espaces cyberérotiques » pour la revue Hermès.


Dans son intervention, Johann Château-Canguilhem s’interroge sur l'histoire du cyberérotisme: Durant les années 1980, la rencontre entre la prolifération et la diversification de la pornographie, les cultures cyberpunk et manga, et la démocratisation de la technologie informatique engendra la promesse de s'immerger dans une réalité virtuelle consacrée au plaisir charnel. S'il nous était alors annoncé la fin de cette organicité si encombrante et une expérience quasi tantrique du plaisir, force est de constater, une génération plus tard, qu'il n'en est rien : l'actualité technologique et vidéoludique, bien qu'extraordinaire, est encore loin des voyages vers de nouvelles sensualitées couramment exposés au cinéma. Pourtant, l'idée d'une expérience érotique virtuelle subsiste. En dépassant l'érotisme comme support hygiénique, ludique et prétendument pédagogique par un jeu de mise en perspective du réel et du virtuel, le cyberérotisme nous amène à nous interroger à la fois sur notre rapport à l'image, qu'elle soit statique ou interactive, en prise de vue réelle ou virtuelle, et sur notre rapport au corps, par sa modification, son abandon, ou son hybridation. C'est pour appréhender l'évolution de tels concepts que Johann Château-Canguilhem présente une histoire du cyberérotisme.

Copyright: Jean-Mary

Extraits de la conférence "LA CHAIR VIRTUELLE DU CYBER-EROTISME"

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

19h - INAUGURATION EXPOSITION

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

19h30 - CY-REN // Christophe Chelabi // Installation-performance

création sonore réalisée en collaboration avec Thomas Germanaud.

Mélangeant assemblage, performance et installation audio-visuelle, l'oeuvre met en scène la cybersexualité comme une réinvention du corps et des normes, attirante et repoussante à la fois, et dans laquelle la voix, élément désincarné, devient un matériau de construction de l'imaginaire érotique et de l'expérience artistique elle-même.

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Christophe CHELABI est un jeune plasticien travaillant sur le corps et ses représentations. Il utilise des médias variés pour dénoncer les méfaits de la recherche compulsive de la perfection à laquelle nous incite la société.
En assemblant des matériaux divers issus de la vie courante, il crée des installations allégoriques, où les objets sont détournés de leurs fonctions premières pour devenir symboles d'une nouvelle réalité. Jonglant avec différentes techniques, du collage à la performance, le travail de Christophe CHELABI, à la manière d'une association d'idée psychanalytique, propose au spectateur des visions décalées et oniriques, où le rêve évoque le réel pour mieux en dénoncer les travers.
Depuis trois ans, Christophe Chelabi travaille principalement dans le cadre de l'exposition collective Curiositarium (cabinet de curiosités contemporain).

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EXPOSITION - 18 artistes -

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

// DELPHINE AUTEF – artiste plasticienne - Bordeaux //

Delphine Autef travaille sur l’objet et son double et, pour cette biennale travaille avec des objets sexuels et des sextoys.

Série Objets de curiosités  - Reliés à des applications connectées à Internet, les objets de plaisirs bouleversent nos rapports intimes. Comment concevoir cette nouvelle culture du sexe ?
Dans un tel contexte, l’artiste ampute partiellement des Sextoys et les expose sur une surface réfléchissante afin d’opposer l’idée de la chose pour ce qu’elle est (un objet utilitaire) et l’idée d’objet de curiosité (le monde numérique et virtuel).

Vibromasseur siamois - Cette sculpture matérialise un univers sexuel virtuel condamné à la fertilité. Inutilisable et figé dans son apparence de siamois, le vibromasseur montre l’ambigüité de nos rapports aux objets sexuels futuristes. Ainsi, la métamorphose permet de soulever la question de la représentation de l’art et de la vie.

Copyright: Jean-Mary

Delphine Autef, titulaire d’un Master Recherches Arts Plastiques, travaille et vit à Bordeaux depuis 2003. Elle porte un intérêt particulier aux directions que prennent les sociétés humaines et soulève à la fois la question de la représentation dans l’art contemporain et sa présence dans la vie quotidienne. Ses dernières productions d’objets siamois sont consacrées aux relations avec les objets qui nous entourent, mêlant réalisme et subjectivité.

 

// THIBAULT MESSAC – artiste plasticien, créateurs d’images - Bordeaux //

Les travaux de thibault Messac développent l'idée d'une inquiétante étrangeté, qui se manifeste par une approche de ses œuvres en deux temps: Un premier contact, qui déclenche le plus souvent un sentiment de dégout, de répulsion et surtout d’incompréhension. Puis cette incompréhension va engendrer un questionnement de l'image.

Pour Organo3, Thibault Messac a choisi de travailler une image très sexualisée qui par bien des aspects, renvoie à la fois aux images de sexe véhiculées sur internet mais aussi à une vision d'une sexualité future qui flirte avec la science fiction tout en conservant un côté très charnel/organique...

Copyright: Jean-Mary

Thibault Messac, artiste plasticien, créateur d’images, sort diplômé des Beaux-Arts de Bordeaux en 2009. Il développe une pratique de dessinateur, peintre, photographe et sculpteur avec une esthétique orientée sur le corps. Le corps déformé, le corps morcelé, le corps ruisselant et coulant, saisi dans un moment de déformation ou d’altération. Les organes et différentes parties du corps sont accumulés et associés, créant un tout informe, une masse parfois visqueuse, parfois élastique et souvent étrange et inquiétante. Non seulement artiste, il enseigne également les arts plastiques en collège et lycée.

 

// AURELIE MARTINEZ – artiste plasticienne & Docteure en arts - Bordeaux //

Aurélie Martinez présente Incorporation . Ce travail photographique montre une fusion entre une anatomie féminine et masculine. Ce mélange interroge les capacités du digital à gommer les différences et les frontières  entre les genres, ainsi qu’à interroger le spectateur sur les possibilités de représentation d’un troisième sexe.

Artiste plasticienne et Docteure en arts, Aurélie Martinez travaille sur la présence du corps monstrueux dans l’art actuel : jumeaux, bisexués, hybrides…

 

// MARYSE PALOMA – artiste plasticienne - Bordeaux //

Le sexe du futur est 100% bio et 100% écolo ! Pourquoi le sexe du futur ne serait-il pas écologique et biosexuel?

Paloma, artiste d'origine franco-espagnole, articule un travail humoristique et de conte fantasmagorique autour d'un petit personnage crée par ses soins, nommé « la palo palo ». Son travail s'étend également à l'abstraction et l’expressionnisme. Paloma vit et travaille à Bordeaux.

 

 

// KARL LAKOLAK – artiste plasticien - Paris & Bordeaux //

Karl Lakolak présente l’installation vidéo « Cam Obscure »...

La "Cam Obscure" est une boite cubique dont une face abrite un visage inversé: le visiteur regarde par les yeux du visage et découvre une tablette numérique qui diffuse une vidéo évoquant la parade virtuelle des corps qui s'agitent devant la web-cam pour séduire. Il s'agit d'évoquer les jeux sexuels imposés par l'utilisation de la web-cam sur internet,  et de rappeler le lien traditionnel de ce processus contemporain avec la "Camera Obscura", la chambre noire du procédé photographique.

... et la peinture Tu les trouves jolies mes fesses?

Vidéaste, photographe peintre et performeur, Karl Lakolak travaille autour du corps en mouvement, envisagé comme élément moteur de l'image fantasmée.

 

 

// PATRICIA MOLINS – sculpteuse ferrugineuse - Pellegrue //

Patricia Molins crée une sculpture sur la thématique d’un couple hermaphrodite siamois.

Si proches et si éloignés à la fois...
La nouvelle nature des relations qui s'offrent à nous, dans ce futur que nous touchons du bout des doigts, déforme nos représentations jusqu'à atteindre les limites de notre imaginaire.

Copyright:Michel Briau

Copyright: Jean-Mary

Sculpteuse ferrugineuse   aux traces métal-organiques et cicatricielles de soudures, Patricia Molins  recherche, dans ses figurations, l'expression du corps dans ses retranchements ultimes.

 

 

// JEAN-PIERRE REY – Photographe - Bordeaux //

Jean-Pierre Rey présente une série de photographies en noir et blanc argentique qui respire le rêve, le mythe, la provocation de la chair jusqu’à la déconstruction métaphysique.  Sur fond noir des maîtres classiques,  il remodèle les corps, une photo-manipulation ou les corps suggèrent des sexualités nouvelles.

« Jean Pierre Rey entretient un rapport étonnant à la photographie et à ses modèles. Souvent, il répond à une sollicitation, mettant en scène la personne qu'il photographie non pas en fonction de son univers personnel mais en se conformant au désir, aux fantasmes voire aux obsessions de l'autre. Cette écoute ne l'empêche pas, au contraire, d'élaborer un monde et d'exprimer sa sensibilité. » Jean Michel DEVESA

 

 

// ALAIN QUEVAREC – artiste plasticien - Bordeaux //

Alain Quévarec présente l’installation SPERMS KILLERS. Création d'un mini e-laboratoire clandestin sur le stockage de sperme humain, accessible sur le net, à des fins fantasmatiques, fétichistes ou scientifiques. Tout se vend, le sexe en particulier, internet en est le principal fournisseur. L'installation montre une facette de dérives mercantiles et commerciales du cybersex.

Artiste plasticien proposant des installations ou expositions à partir de réflexions sur la condition humaine et ses représentations (sociales, politiques, culturelles, sportives) quotidiennes. Diverses thématiques et médiums sont explorés: Sculptures, peintures, vidéos, concepts sonores ou performance.

 

 

// DELPHINE DELAS – artiste plasticienne - Bordeaux //

Delphine Delas crée le mural Maschinenmensh.

C'est un vieux fantasme que d'aimer un robot. Une des premières fois où l'on matérialise visuellement cette envie, c'est au cinéma avec Metropolis de Fritz Lang en 1927. Maschinenmensch, la robot-femme, créé pour ressusciter l'amour perdu d'une femme. Et comme l'écrit David Lévy, spécialiste en intelligence artificielle, "la question n'est pas si cela va arriver, mais quand ça arrivera".

Copyright: Jean-Mary

Delphine Delas est une artiste plasticienne d'origine bordelaise. Sa carrière artistique est internationale, elle a vécu plusieurs années successivement en Espagne, au Canada et aux Etats-Unis. Son art hybride est à la rencontre entre art urbain, muralisme, peinture, installation, dessin et street art. Elle y représente un monde personnel onirique et fantasmé. Elle poursuit actuellement un Doctorat en arts entre Bordeaux et le Canada.

 

 

// MARIE-LAURE DRILLET – artiste plasticienne - Bordeaux //

On savait déjà les héros de Marie-Laure Drillet amateurs de bien-être, de bonheur et de liberté, mais ce qui les anime ici c’est la recherche du plaisir. Que ce soit avec leur partenaire dans la vie, leurs ami(e)s, leurs voisin(e)s ou leurs « avatars », tous les moyens sont bons, réels ou virtuels, pour atteindre le nirvana.

Copyright: Jean-Mary

Alliant peinture et collages Marie-Laure Drillet nous livre à travers ses toiles des univers ludiques, poétiques et drôles. S’amusant à dépeindre notre vie quotidienne et livrant des portraits déroutants, elle sillonne les relations amoureuses, explore les facettes de la féminité et se joue avec habileté de nombreux clichés.

 

 

// ALEXANDRE ROUDEIX & ALICE RAYMOND – DUO AR - artistes plasticiens - Bordeaux & San Francisco //

AR (Alice Roudeix et Alexandre Raymond) expérimentent l’échange virtuel à caractère sexuel à travers le work in progress Like Sitting Ducks.

AR est un duo artistique mixte et majeur de plus de dix-huit ans, intervenant sur différents supports et dans de multiples occurrences depuis plusieurs années. L'un vit et travaille à San Francisco l'autre à Bordeaux. 

 

 

 

// NICOLAS RICHARD GIACOBETTI – artiste plasticien & numérique - Bordeaux // Sons électromagnétiques de la planète Mars et Vénus. Effet sonore réalisé par JéRéMy@Illogical_Basement.

Nicolas Richard Giacobetti crée l’œuvre Éternelle Méiose, symbiose sonore entre les ondes électromagnétiques provenant de la planète Mars et de Venus. Vision mythologique et exosphérique de la sexualité. La chair est dématérialisée. Fusion des ”corps”, épicentre de l'existence et de la création. Ce travail fait écho à l’œuvre « weather project » d'Olafur Eliasson :

Copyright: Jean-Mary

 

L’œuvre de Nicolas Richard Giacobetti ne véhicule ni un message élitiste, ni publicitaire. Elle rappelle simplement à chacun d'entre nous de ne pas négliger l'individualité de sa pensée trop souvent agglomérée et dictée par la raison de la société et de la consommation. Son travail prend la forme d'une observation de l'individualité à travers des séries de masques, d'enveloppes corporelles, d'expressions, de cycles temporels. L'artiste procède à la métamorphose de codes visuels suspendant le contrôle de la raison pour nous faire percevoir les émotions les plus élémentaires jusqu'à nous pousser vers des réflexions des plus philosophiques et existentialistes. Fasciné par les questions du temps et de ce que l'individu en fait, il élabore des œuvres qui ne sont pas arrêtées dans l'espace, elles s'exécutent dans leur son propre cycle, leur propre rythme.

 

 

// CARMEN HERRERA NORLOVE – artiste plasticienne péruvienne - Bordeaux //

Et en tant qu’artiste péruvienne, Carmen Herrera Norlove s’intéresse aux pratiques sexuelles de la culture Mochica (précolombienne,  à peu près entre l'an 100 et l'an 700 après J.C) représentées notamment à travers des céramiques nommées « Huacos éroticos ». Carmen cherche à établir un dialogue entre ces expressions sexuelles et artistiques ancestrales et celles des utilisateurs qui pratiquent le cybersexe dans les mondes virtuels.

Pour Organo 3, l'artiste présente une série de gravures Rencontres@poil.

" Après une expérience cyber sexuelle, j'ai demandé à 4 cybernautes de mes décrire leurs 4 positions sexuelles préférées et de m'envoyer par courrier postal leurs cheveux. Aussi, ces images proposent une oeuvre subtile de la fantaisie et des désirs à travers un fil si fin comme peut-être un poil."

Carmen Herrera Nolorve est une artiste péruvienne qui vit et travaille à Bordeaux. Elle a fait ses études d’art à l’Université Catholique de Lima, les approfondissant par un master d’arts plastiques à l’Université Bordeaux 3. Elle a exposé de manière individuelle et collective au Pérou, Corée du sud, France, Espagne, Brésil et en Bulgarie. Plusieurs de ses œuvres figurent dans de nombreuses collections privées en Europe et à l’étranger.  

 

 

// MARIANNE CRESSON – artiste plasticienne - Pays basque //

Marianne Cresson présente Frivole. Cette effigie figure  matériellement  et sensuellement  les capteurs, les câbles et les fluides,  en attente de possibilité de connexion… une créature vouée à la rencontre charnelle et/ou virtuelle.

Marianne Cresson triture le textile et ré-invente la tapisserie d'ameublement, elle en garde une haute technicité et la met au service de la création artistique. Elle créé des objets hybrides, à la verticalité inconfortable et aux contours incertains, à l'identité trouble. Ils véhiculent le souvenir d'une assise perdue et sont chargés de sensualité.

 

 

// CATHERINE BOSCH & JULIETTE PELINARD – artistes plasticiennes - Bordeaux //

Catherine Bosch & Juliette Pelinard crée l'installation tétraèdre métallique/matériaux mixtes et vidéo : CyberTétraSexdupoMoelleux (le CTSM).

Le CTSM est une installation tétrédrique non parcourable. Allégorie de la sensualité, de la sexualité, il s'exprime par le biais de formes se révélant plus ou moins organiques. 3 vidéo-projections animent et rythment les parois externes et espace interne du tétraèdre ; elles supposent un questionnement sur le rapport physique et rétinien du spectateur à l’œuvre : les apparences peuvent être trompeuses…

 

 

Structure : Catherine Bosch
Vidéo projection : Juliette Pélinard

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

MASSAGE DE LA TETE EN STEREOSCOPIE (connexion cybernétique sensorielle) avec ZO Coiffure Mobile.

Ambiance Blade Runner!

Copyright: Jean-Mary

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

21h30 - QUIMERA ROSA - PERFORMANCE [sEXUS 3] - performance post-porn & cyberpunk - Barcelone

Quimera Rosa expérimente la sexualité comme une création technologique et artistique en créant des identités hybrides, flexibles et changeantes et en brouillant les frontières entre naturel et artificiel, normal et anormal, femme et homme. Dans leurs performances, l’hybridation corps / machine / environnement est obtenue avec l'adjonction d'appareils électroniques reliés au corps par des procédés utilisés en BDSM et l'utilisation des propriétés électrochimiques de certains éléments (l'eau, la quinine, sel ...).

Performance  [sEXUS 3]. La sexualité comme une création artistique et technologique. Le corps comme instrument post-gender.
Partant d'un clin d’œil à La pianiste d'Elfried Jelinek, cette performance revisite l'univers de Blade Runner, version post-porn. Ici, les réplicantEs ont pour de bon laissé tomber l'humanité… Dans des scènes mélangeant surréalisme cyberpunk et pratiques sexuelles non-conventionnelles, les sEXUS 3 transforment leurs corps en instruments sexo-sonores par le biais de prothèses électroniques connectées à leur chair par des techniques BDSM. Le son de cette pièce est généré en direct par le contact entre les corps.

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

 

 

 

"La musique visuelle, concept à écouter avec les yeux. Laissez tomber vos oreilles et faites confiance à vos yeux : il se pourrait que ce soit le nouveau moyen d’apprécier les musiques les plus innovantes ! À écouter sans lunettes de soleil…Pour le collectif espagnol Quimera Rosa, le son, il faut le voir pour le croire. En utilisant leurs corps comme interfaces sensorielles, ils créent du « Body noise ». Un « son corporel », que ces adeptes du SM produisent en s'enfonçant sous la peau des aiguilles reliées à une mixette."

TRACKS - ARTE

QUIMERA ROSA - TRACKS/ARTE - émission du 07/03/15

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

22h30 - PROJECTION IKU de SHU LEA CHEANG

Film de science fiction porno

Dans un futur proche, une multinationale japonaise, GENOM, lance dans le Tokyo de la nuit, son dernier modèle d'androïde, Reiko. Pouvant prendre sept apparences différentes, celle-ci est programmée pour récolter un maximum d'informations sur tous les plaisirs sexuels. Stockés numériquement, ces renseignements serviront à GENOM pour mettre en place tout un système de vente d'orgasmes afin de satisfaire une demande de plus en plus forte...

Fluidø est le prochain film de la réalisatrice. Clic ici pour en savoir plus!

 

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

19h - 00h : RESTAURATION (Chat noir Cha vert) & BAR ASSOCIATIF (partenariat avec le Château Marzin)

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

SOIREE deçi delà...

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Michel Briau

Copyright: Michel Briau

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

DIMANCHE 31.05.15

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

11h - 17h EXPOSITION - Photographies, peintures, sculptures, installations, karaoké, vidéos, créations numériques...

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

Copyright: Jean-Mary

 

 

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

ORGANO EST UN EVENEMENT Totoche Prod & Quai du Maroc

PARTENAIRES

 

 

 

PRESSE

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

VIVRE BORDEAUX N°3 - PRINTEMPS 2015

 

 

WEBZINE culturel bordelais HAPPE:N - Article du 30 mai 2015 -

 

 

WEBZINE RUE 89 BORDEAUX - Article du 29 mai 2015

Lire article sur le web

 

Junkpage - N°23 - Mai 2015

 

Sud-Ouest - 29 mai 2015 -

 

 

Bordeaux7 - N°2264 - vendredi 29 mai 2015 - agenda du week-end

 

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

VITRINE LIBRAIRIE MOLLAT BORDEAUX - mai 2015 -

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

// OFF //

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

// STAFF des organautes - trombinoscope//

Nathalie Canals, programmation & direction artistique.

 

Hubert Charon, direction administrative & technique.

 

Marie-Elisabeth Siberchicot, coordination générale & intendance.

 

Aurélie Martinez, relations universités & présentation conférence.

 

Sophie, scénographie.

 

Delphine, assistante artistique & technique.

 

François, régisseur son & lumière.

 

Un immense MERCI aux organautes bénévoles : Estelle, Dominique, Marie-Noëlle, Sandra, Antonia, Laure, Christelle, Valérie T, Valérie D, Laurent, Denise, Christophe, à l'organaute stagiaire Fabio, au photographe Jean-Mary et à M. Guy Lafargue pour son accueil dans les lieux extraordinaires & atypiques de l'Art Cru.

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

ORGANO#2 - Mai 2013 - Avatars & corps numériques

ORGANO#1 - Mai 2011 - Corps Mutants

 < Retour accueili

^ Haut de page

 

 

 

 

   
contact l mentions légales
© Totoche prod - 2010 - totocheprod@free.fr